1 877 478-8408
Avant
Après

4 étapes faciles

  1. NettoyagePour un résultat parfait et durable, il est essentiel de bien nettoyer la surface à réparer et à protéger :
    – Balayer la surface.
    – Tailler le gazon au contour de l’asphalte.
    – Brosser et nettoyer les tâches d’huile et de graisse à l’aide du NETTOYEUR ET DÉGRAISSEUR RESISTO.
    – Rincer avec de l’eau.
  2. Préparation de la surfaceLa seconde étape consiste à appliquer l’APPRÊT POUR TÂCHES D’HUILE sur la surface asphaltée. L’apprêt permet d’optimiser l’adhérence des enduits protecteurs d’asphalte sur les surfaces endommagées par des dépôts d’huile.
  3. Nivelage de colmatagePour boucher et réparer les fissures de petite à grande taille, utiliser soit l’ENDUIT DE COLMATAGE, le BOUCHE-FISSURES, le MÉLANGE DE NIVELAGE ou encore l’ASPHALTE DE RÉPARATION, tous des produits de qualité supérieure de la gamme RESISTO.
  4. PROTECTION ET RÉNOVATION DES SURFACES ASPHALTÉESTrois produits s’offrent à vous : Les ENDUITS PROTECTEURS D’ASPHALTE RESISTO sont à votre disposition pour réparer et protéger votre entrée asphaltée, tandis que le RÉNOVATEUR
    D’ASPHALTE ACRYLIQUE RESISTO est là pour revitaliser et sceller cette même surface. Tous ces produits sont offerts dans des contenants en PEHD 100% recyclables et réutilisables.

Nos produits


Choisissez le produit qui convient le mieux à vos besoins en téléchargeant le tableau comparatif.

Télécharger

Où trouver nos produits

Trucs et conseils

Quel enduit devriez-vous utiliser pour votre asphalte?

Enduit protecteur d’asphalte

  • Base de brai de houille (coal tar pitch)
  • Application du racloir
  • Protection supérieure
  • Fini mat
  • Efficace sur des surfaces asphaltées usées

Enduit rénovateur d’asphalte

  • Base d’acrylique
  • Application au rouleau
  • Esthétique rafraîchie
  • Fini très noir et lustré
  • Efficace sur des surfaces asphaltées lisses

*Il n’est pas recommandé d’utiliser un produit à base d’acrylique sur les produits à base de brai de houille, au risque que le produit n’adhère pas à la surface.
À l’inverse, un enduit à base de brai de houille peut être appliqué sur de l’acrylique.

Plus d'informations

5 facteurs de dégradation de votre entrée asphaltée

L’asphalte est un matériau esthétique, durable et peu coûteux. De nature robuste et flexible, c’est un matériau de revêtement d’entrée de cour inégalé, car il résiste à un trafic régulier et supporte de lourdes charges sans se briser durant des années et avec un minimum d’entretien.

Mais, comme tout matériau installé à l’extérieur subit les rigueurs du climat, l’asphalte verra inévitablement les propriétés qui lui donnent sa force s’estomper au fil des années. Qu’il soit utilisé pour paver une entrée de cour ou les routes, l’asphalte est exposé 24 heures sur 24 aux différents caprices du climat. Parmi eux, voici les cinq principaux facteurs qui provoquent la dégradation d’une surface asphaltée.

  • VÉHICULES

    Un véhicule stationné régulièrement au même endroit provoquera l’affaissement aux environs des points de contact des pneus en compactant davantage et inégalement la fondation granulaire. Une fissuration de la surface asphaltée est inévitable, particulièrement par temps très chaud, car la chaleur ramollit l’asphalte. Et sous un poids considérable, l’asphalte tend aussi à se déformer.

  • GEL ET DÉGEL

    Lors du gel et du dégel, l’eau infiltrée dans la sous-couche par les fissures causera des gonflements et des affaissements de la fondation granulaire qui seront transmis à la surface asphaltée. Petite fissure deviendra grande et, à un certain point, les dommages ne se répareront plus par un remplissage des cavités : une réfection complète sera nécessaire.

  • RAYONS UV

    Le bitume qui donne son élasticité à l’asphalte est vulnérable aux rayons UV. Ces derniers produisent une réaction d’oxydation du bitume qui entraîne un durcissement et une perte d’élasticité. Les agrégats et le sable liés par le bitume ainsi oxydé commencent alors à s’effriter et les fissures apparaissent. En s’agrandissant, elles deviennent susceptibles de laisser l’eau pénétrer sous la surface. L’asphalte devient gris lorsque le bitume dans l’asphalte est oxydé.

  • TÂCHES D’HUILE

    Une tache d’huile fraîche qui est rapidement nettoyée n’endommage pas l’asphalte. Mais lorsque l’huile a le temps d’imprégner la surface, elle désintégrera lentement l’asphalte en détruisant les propriétés élastiques du bitume. Les agrégats commenceront à s’effriter graduellement à l’endroit où l’huile s’est imprégnée.

  • EAU

    L’eau de pluie ou la neige qui fond sont en partie absorbées par la porosité de l’asphalte. Un phénomène d’érosion des agrégats de l’asphalte en découle, puisque l’eau, tout comme les rayons UV, fait durcir le bitume. En plus d’accélérer l’effritement de la surface et d’agrandir les fissures par l’érosion, l’eau accumulée sur une surface asphaltée tendra à pénétrer sous la surface. La compaction de la sous-couche ramollit alors et la surface craquera sous des charges lourdes.


Des questions?

Discutez avec un expert pour l’entretien et la protection de votre cour asphaltée.